Kubb

Le kubb est un jeu d’extérieur très populaire en Scandinavie et dont l’origine remonterait aux vikings. Il est parfois surnommé « jeu d’échecs viking » car la stratégie y joue un grand rôle. En France, il existe une fédération qui chaque année organise des championnats. Alors mach dabber! Procurez-vous vite un jeu de kubb et suivez les règles ci-dessous avant que l’été ne touche à sa fin !

De Kéénìsch, Kéckle ùnn Wùrfschdègge

KUBB

  • 10 Kéckle (« Kubbe », ca. 15×7×7 cm)
  • 1 Kéénìsch (ca. 30×9×9 cm)
  • 6 rùnde Wùrfschdègge (ca. 30 cm)
  • Schbielfèld (ca. 5×8 m)
  • 4 Éggeschdöckche

 Schbielerzahl: 2-12

1. ‘s Schbielfèld zèèsche, dìe Kéckle ùnn de Kéénìsch uffschdèlle (Bìld) ùnn dìe Dèèlnèmmer ìn zwei Mònnschafte verdèèle.

2. Jéédi Mònnschaft schdèllt sisch hìnner sinni Baslinie ùnn wèrft e Kéégel gèije de Kéénìsch.Dìe Mònnschaft, wù òm nähschde kùmmt, fängt ‘s Schbiel òn.

3. Dìe Mònnschachft A, wù ònfängt, verdèèlt dìe Wùrfschdègge ùnnerenònner ùnn versùcht dèr Mònnschaft B sinne Kéckle ze trèffe.

4. Wènn alle Schdègge gewòrf sìnn nèmmt Mònnschaft B dìe Kéckle, wù ùmgefall sìnn, ùff ùnn wèrft sìe ìn dìe Fèldhälft vòn Mònnschaft A. Mònnschaft A schdèllt dìe Kéckle dòrt ùff, wù sìe gelandet sìnn.

5. Mònnschaft B mùss jétz sinne verlorene Kéckle zerìckschaffe, bevòr sìe dèr Mònnschaft A sinne Basiskéckle fälle dìrfe.

6. Wènn Mònnschaft B ‘s nìtt schafft, sinne Kéckle zerìckzekrìen, därf jétz Mònnschaft A bìs zùm Kéégel, wù nìtt gefall ìsch, vòrgéhn ùnn vòn dòrt sinne Schdègge wèrfe.

7. Wènn e Mònnschaft ‘s schafft, der ònnere Mònnschaft alle sinne Kéckle ze fälle, soll sìe jétz versúche, de Kéénìsch ze fälle. Das mùss vòn der Baslinie gemacht wèrre.

8. Dìe Mònnschaft, wù de Kéénìsch fällt, hatt ‘s Schbiel gewùnn.

Illustration kubb

KUBB

  • 10 quilles (« kubbs », environ 15×7×7 cm)
  • 1 roi (environ 30×9×9 cm)
  • 6 bâtons (environ 30 cm)
  • Terrain (environ 5×8 m)
  • 4 pieux indiquant les coins du terrain

Nombre de joueurs : 2-12

1. Dessiner le terrain de jeu, placer les quilles et le roi (cf. image) et diviser les joueurs en deux équipes.

2. Chaque équipe se place derrière sa ligne de base et jette une quille sur le roi. L’équipe qui s’est le plus rapprochée du roi commence le jeu.

3. Les joueurs de l’équipe A, qui commence, se partagent les bâtons et essayent de faire tomber les quilles de l’équipe B.

4. Une fois que tous les bâtons ont été lancés, l’équipe B prend les quilles qui sont tombées et les lances dans la moitié de terrain de l’équipe A. L’équipe A remet les quilles debout à l’endroit où elles sont tombées.

5. L’équipe B doit maintenant faire tomber les quilles perdues avant de pouvoir atteindre les quilles de l’équipe A.

6. Si l’équipe B n’arrive pas à faire tomber ses quilles, l’équipe A peut lancer ses bâtons depuis l’endroit où les quilles de l’équipe B sont tombées.

7. Lorsqu’une équipe a réussi à faire tomber toutes les quilles de l’équipe adverse, elle doit essayer de faire tomber le roi depuis la ligne de basse.

8. L’équipe qui fait tomber le roi a gagné.

About these ads
Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s